Lily et Suny

Ou quand la réalité est vue à travers l'imagination...

vendredi 17 août 2007

Télé, fléau des fées

Chère Lily,

Je crois qu'en fait, les gros vikènes ça me réussit pas. Parce que non seulement je deviens une grosse feignasse (t'rends compte, même changer de chaîne à la télé ça me soule, trop dur, faut tendre le bras, faire bouger les muscles des doigts et tout ça, trop dur, quoi), même pas le courage de m'habiller, même pas le courage d'ouvrir un bouquin, tout juste si j'essaie pas d'ouvrir mes sucettes par télékinésie et si je pense pas à m'acheter un mec (mais par Interflou, sinon faut prendre le cercueil à roulettes, trop fatigant) pour me faire la cuisine (l'angouâsse!). Mais surtout, SURTOUT, je me mets à regarder des conneries à la télé! Nan, pire, JE REGARDE LA TELE! Help! J'te jure, elle est restée allumée toute la journée, elle a tellement pas l'habitude qu'elle commence à sentir le cramé et à gémir bizarrement. Ah nan en fait c'est la pouffe qui se trimballe dedans qui couine, pardon (non non je ne suis pas en train de regarder XXL, j'ai pas le câble (qu'ça à foutre...)).

Mais alors faut voir ce que je regarde, j'en ai des palpitations, cet aprèm je me suis tapé le télépourrifilm de la 6, pis ensuite j'ai failli me taper les Simpson mais là, question de survie, j'ai été obligée de zapper, j'ai encore la courbature à l'index, je la sens, là, elle fait mal, puis pouf je suis tombée sur Secret Moisi, et là, c'est le drame. J'ai regardé Secret Moisi. Du début. Jusqu'à la fin. Et même (mortecouille, achève-moi!) que je me suis marré, des fois. À peine quelques secondes, mais putain, j'ai regardé SM et j'ai rigolé devant SM (pour ceux qui auraient l'esprit déplacé, ceci n'est qu'un hasard, pour ceux qui ne comprennent pas pourquoi je dis ça, rassurez-vous, vous êtes encore purs, un peu trop, même).

Et là, suite des programmes, pas le choix, c'est la Roue de la Grosse Thune, et évidemment... je regarde. Je peux pas blairer la pouffe qui se trimballe en nuisette sur ses talons-eiffel mais je regarde (mais j'avoue, j'attends qu'une chose, qu'elle se mange par terre), et les candidats sont hyper cons et semblent croire que celui qui gagne c'est celui qui arrive à sortir les vannes les plus foireuses (et quand je dis foireuses, c'est pas foireuses drôles (comme moi) (Lily ta gueule) mais foireuses à en chialer par terre tellement t'aimerais bien qu'ils aillent se pendre) et à couiner le plus fort quand ça tombe sur la Bellecroûte (remarque si c'était ça le but du jeu, on aurait de grands champions hein, peut-être que j'ai trouvé là un nouveau concept, vais essayer d'en parler à kunkun de la télé, vu que les producteurs s'américanisent ça devrait pas poser de problème).

Alors voilà, je te hurle mon désarroi, pourquoi, mais pourqwââââââ est-ce que la télé existe-t-elle, pourqwââââââ.

ça m'a ratatiné le mononeurone, tout ça. C'est de ta faute, ça, comme d'habitude.

Oh, tiens, y'a un lapin qui broute l'herbe dans le champ en face de ma fenêtre. Ah, la régie me dit que c'est un lièvre. Attends, mon oreillette déconne, je crois qu'elle est en train de me conseiller d'arrêter l'infusion de pâquerettes.

Bon je vais faire une thérapie et je reviens.

Suny.

Imaginé par Sunny Suny à 20:00 - Réflexions intenses sur les choses de la vie - Grains de sel [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Alors que moi, j'ai tellement l'habitude de l'avoir en fond sonore depuis des années, que mon cerveau s'est blindé !!!! )

    Posté par LilyLUne, samedi 18 août 2007 à 12:41
  • aaaaah c'est pour ça que t'es un peu trépanée...

    Posté par Suny, samedi 18 août 2007 à 13:32

Poster un commentaire