Lily et Suny

Ou quand la réalité est vue à travers l'imagination...

lundi 9 juillet 2007

L’art d’être maudite – Leçon 4

Chère Lily,

Le soleil est à peine levé et la malédiction s’est déjà abattue plusieurs fois sur moi (d’où ma présence ici à cette heure-ci alors que je devrais déjà être au bagne depuis un moment…). Ça mérite bien une petite leçon, tu trouves pas ?

Leçon 4 : Ou pourquoi le lundi, on ferait mieux de pas se lever.

Il était une fois une fée, PÔÔÔÔÔVRE fée, qui se réveilla avec les poules – que dis-je, avant les poules, même – pour aller au bagne. Déjà, à peine eut-elle ouvert les yeux – enfin l’œil, mais elle ne s’en rendit pas compte tout de suite – qu’elle fut assaillie déjà par des flashs. C’est donc avec l’envie de gerber qu’elle s’extirpa de son lit ce lundi matin à 5h30, jour maudit et heure maudite. La journée commençait fort bien.

Ce n’est qu’une fois la nausée passée et le petit déjeuner en train d’être préparé qu’elle se rendit compte qu’elle avait un œil un peu plus fatigué que l’autre. Elle se rua devant le miroir pour avoir quelques explications. Et là, elle hurla : si elle avait dû se décrire à cet instant, le premier mot qui lui serait venu à l’esprit aurait été « boxeuse ». En effet, son œil gauche, son merveilleux œil gauche disparaissait sous une paupière que l’on aurait plutôt pu qualifier de patate tant elle était bouffie. Si encore cela avait touché les deux yeux, ç’aurait été symétrique, mais là, non, elle avait juste l’air d'une boxeuse qui venait de se prendre une beigne, et encore, elle avait même pas eu droit à la couleur avec. Et en plus, ça la démangeait horriblement, ce qui ne fit qu’aggraver son état, et de patate son œil passa à l’état de pastèque, et dans ces cas-là évidemment, inutile d’espérer pourvoir glisser une lentille là-bas dessous. Qui dit pas de lentilles dit pas de cercueil à roulettes puisque fée complètement biglouche, et donc pas de boulot…

La fée décida donc de se recoucher en attendant de pouvoir appeler Fifi, Riri et Loulou pour les prévenir.

À 7h, elle tomba sur Fifi, qui lui dit « Rhôôô tiens c’est marrant, ça m’est arrivé hier aussi ! »

- Ouais, c’est super marrant. Et t’as fait comment pour que ça dégonfle ?

- Ah ben c’est toujours gonflé, là.

- Merci pour ton soutien. Allez, je vais me pendre, salut.

- Euh mais attends ! Tu comptes venir dans la journée quand même ou pas ?

- ça dépend si la pendaison est totale ou seulement partielle, mais je vais essayer.

- Ok… Préviens-nous, hein, si elle est totale, histoire qu’on t’attende pas.

- Ouais, j’essaierai. Salut.

De plus en plus heureuse, la fée alla tenter de se consoler en fumant un café et buvant une clope, qu’elle ne put même pas finir parce qu’elle eut droit à de nouveaux flashs et donc nouvelle envie de gerber, avec en prime un truc la veille qui avait dû mal passer, d’où une activité intestinale un peu trop intense pour un lundi matin, 7h.

À l’heure qu’il est, la fée a retrouvé ses anciennes lunettes qui lui donnent l’impression d’être soule et s’est vautrée dans un fauteuil, attendant on heure et cherchant désespérément chez l’Araignée des astuces pour faire dégonfler les yeux.

Une semaine qui commence comme ça, ça va forcément être une semaine pourrie. Heureusement, les vacances c’est dans cinq jours. Mais la fée sera-t-elle toujours vivante pour en profiter ? Si vous voulez le savoir, ne manquez pas notre épisode exceptionnel, vendredi soir…

Moralité : putain de moustique de meeeeeeeeeeeeeeeeeeeerde !!!

(Moralité 2 : putain de meeeeerde de moustiiiiiiiique !!!)

Suny, in the merde again.

Imaginé par Sunny Suny à 07:53 - La vie est trop p'injuste - Grains de sel [16] - Permalien [#]

Commentaires

    J'avais toujours lu que ton blog sur les livres.
    Vraiment pas de chance...Tu ferais mieux de rester te reposer. ça m'étais arrivé quand j'étais petite et ça avait duré toute la journée.

    Posté par Julie, lundi 9 juillet 2007 à 09:37
  • Suny à lunettes, Suny à kekette !^^

    (c'était plus fort que moi !)

    Posté par Antoine, mardi 10 juillet 2007 à 19:12
  • hum... merci Antoine pour cette sublime démonstration de ta finesse légendaire ^^

    Posté par Suny, mercredi 11 juillet 2007 à 20:11
  • mais je peux être beaucoup plus subtil et lyrique si je veux : Suny à lunette, Suny en levrette !^^

    Posté par Antoine, mercredi 11 juillet 2007 à 21:26
  • c'est bon, j'abandonne... tu es un cas désepéré o_O

    Posté par Suny, mercredi 11 juillet 2007 à 21:40
  • Une suny sans lentille
    oh oui ça m'émoustille
    une suny à lunettes
    oh non ça me rend bête

    (^^)

    Posté par Antoine, mercredi 11 juillet 2007 à 23:24
  • help

    Posté par Suny, jeudi 12 juillet 2007 à 18:13
  • C'est TON fan, tu te démmerdes ma grande lol

    Posté par Lily Lune, jeudi 12 juillet 2007 à 18:49
  • LÂCHEUSE

    Posté par Suny, jeudi 12 juillet 2007 à 21:06
  • complétement sur ce coup là lol

    Posté par Lily Lune, vendredi 13 juillet 2007 à 19:21
  • ça va te faire bizarre quand je te lâcherai au milieu de la cambrousse tu vas voir...

    Posté par Suny, vendredi 13 juillet 2007 à 22:45
  • Nan mais ça va je suis pas méchant... C'est juste que Suny à lunettes, Suny cacahuètes...

    Posté par Antoine, samedi 14 juillet 2007 à 01:13
  • je dirais plutôt suny à lunettes, pas du tout chouette, tu vois... ^^

    Posté par Suny, samedi 14 juillet 2007 à 13:42
  • genre tu crois que j'ai peur...La cambrousse....Tu crois que je viens d'où hein ! Pffff ces fées ça se croyent supérieur parce que ça vole...

    Posté par Lily Lune, samedi 14 juillet 2007 à 17:58
  • d'un endroit où il y a plus de deux maisons au kilomètre carré? enin peut-être que je me fais des idées hein ^^

    Posté par Suny, samedi 14 juillet 2007 à 19:01
  • On voit que tu connais pas si bien l'auvergne et la creuse toi...je parlerai même pas du limousin.

    Posté par Lily Lune, dimanche 15 juillet 2007 à 15:06

Poster un commentaire