Lily et Suny

Ou quand la réalité est vue à travers l'imagination...

lundi 4 juin 2007

Citrouilles et somnifères

Chère Lily,

Là, tout de suite, je devrais être en train de réviser comme une forcenée. M'acharner sur ces putain de cours incompréhensibles et faire de mon mieux pour réussir le reste de mes exams (encore deux, un demain et l'autre après-demain...).

Comme tu le vois, je suis à fond dedans...

Oui, j'ai décidé de compter sur mon génie légendaire, sur ma science infuse (et surtout très diffuse...) pour réussir cette année d'études. À bas les classeurs blindés à apprendre par coeur, à bas le bourrage de crâne, à bas les cours qui de toute façon ne veulent absolument rien dire (si les profs comprennent déjà pas ce qu'ils disent, je vois mal comment moi je pourrais le comprendre...).

Je vais donc te raconter ma journée, en attendant que la tienne se termine. Déjà, elle a bien commencé, je me suis levée fraîche comme une truite morte depuis trois jours. Tu en as eu quelques aperçus... mais tu n'as pas vu la Matriarche faire un bond de trois mètres en voyant ma tronche ce midi. Enfin ça m'apprendra à me shooter au Lexomil (promis, la prochaine fois je me souviendrai que c'est PAS léger).

Cet après-midi j'ai bien cru que j'allais commettre un meurtre, cette fois pour de bon. Mais j'ai été sage et mignonne, Nympho est à peine égratignée. Parce que je sais pas pourquoi, j'ai beau ne pas la supporter plus de quelques minutes d'affilée, il faut toujours que je me mette à côté d'elle en cours (toujours ce foutu penchant masochiste), et aujourd'hui elle était en forme tout autant que moi j'étais amorphe. Les reste de somnifères m'ont aidée à relativiser ce matin, mais cet après-midi, après le café, j'ai eu comme une bouffée de ras le cul. Alors vu qu'elle n'avait pas l'air décide à fermer sa gueule (ouais parce que elle en cours, elle est à la cafèt', vas-y que je beugle dans tous les sens, vas-y que je raconte ma life, vas-y que même le prof a entendu la totalité de mon histoire sur mes derniers exploits avec mon mec...) et que même les insultes ça marchait pas (j'ai pas essayé les tartes, ça lui aurait trop plu, au secours), je me suis juste levée sans rien dire, j'ai pris mes clics et mes clacs et je suis allée m'asseoir ailleurs. J'ai bien fait, ça l'a séchée pendant au moins trois quart d'heure. J'ai essayé de pas rire en voyant sa tête, parce que sinon j'aurais pas été crédible dans ma digne irritation, mais intérieurement, je me suis bien bidonnée.

Bref, elle a tout de même trouvé des remplaçants pour le reste du cours, imagine t'es dans une salle où t'as vingt personnes mais t'as l'impression d'être Au Champ le 24 décembre à 19h, ou pire, le premier jour des soldes, et t'as la tête en train de gonfler comme une citrouille, t'as qu'une envie c'est sortir ton bazooka et offrir un nouveau trou de balle à tout le monde. Heureusement Nympho a tout de même eu pitié et m'a shootée au Nurofen (nan les mélanges ça me dérange vraiment pas...), avant de se remettre à beugler de plus belle...

C'est fatigant d'être en maternelle... Vraiment, je me plains.

Suny, cucurbitomorphe (j'arrive quand même à inventer des mots pouraves, t'as vu).

Imaginé par Sunny Suny à 19:26 - La vie est trop p'injuste - Grains de sel [4] - Permalien [#]

Commentaires

    j'adore quand t'as des journées de merde c'est toujours drôle ^^

    Posté par Lily Lune, lundi 4 juin 2007 à 23:04
  • ouais enfin pas pour moi... enfin j'en rirai, dans quelques années ^^

    Posté par Suny, mardi 5 juin 2007 à 12:05
  • On se réveille!!!

    Hey, c'est presque fini, faut pas se relacher maintenant (Dieu qu'il est bon d'en avoir terminé avec cette époque...les "plus belles années de ta vie" qu'ils disaient...

    Et ta Nympho...elle a l'air de beaucoup parler. Elle qui parle temps, tu devrais lui demander pourquoi "elle se raconte" tant

    Bon courage!

    Posté par Spaz, mercredi 6 juin 2007 à 16:56
  • aaaaah trop tard, le relâchement est bel est bien là, c'est la débâcle totale ^^
    mais merci pour tes encouragements, ça fait plaisir

    pour Nympho, ben... elle aime se faire remarquer, c'est tout. Mais bon, je parle d'elle mais au fond c'est une gentille fifille ^^

    Posté par Suny, mercredi 6 juin 2007 à 18:28

Poster un commentaire